Home » Info » La canicule en France bat tous les records

La canicule en France bat tous les records

Des pics de chaleur jamais atteints et des records battus, au niveau national et régional, la France a débuté son été sous le signe de la canicule tous azimuts.
Un épisode qui n’est pas prêt de prendre fin selon les météorologues et les spécialistes du climat.

Depuis hier vendredi 28 juin, le pays est en alerte, orange canicule pour 79 départements et pour la première fois, en vigilance rouge pour 4 départements.

Il est vrai que la canicule observée, en France, en août 2003, reste gravée dans les esprits, avec un record historique jamais battu et au cours de laquelle le nombre de victimes s’est élevé à 19 mille. Un drame et du jamais vu. La canicule de 2003 était exceptionnelle de par sa durée, entre le 1er et le 15 août, son intensité et son extension géographique. L’été 2003 est le plus chaud jamais observé depuis 1950, en France mais aussi dans toute l’Europe.

Et voilà que ça recommence !
Hier vendredi 28 juin 2019, le record de chaleur a été battu dans le Gard avec 45,9°C. Ce pic de chaleur, dont le lien avec la crise climatique est de plus en plus souligné par les scientifiques, marque un nouveau tournant dans l’escalade des températures.

Les thermomètres s’emballent. Un premier record de 44,3°C enregistré, le jour même, à Carpentras. ‘’C’est une première en France depuis que l’on fait des mesures de températures’’, selon Météo-France, ajoutant sur son site internet que ‘’la barre des 45°C a été franchie pour la première fois.

L’actuelle canicule, même si elle dure un peu moins longtemps que celle de 2003, en termes de sévérité, des records sont battus sur une grande partie du territoire et l’indice de sévérité est plus élevé que celui de 2003, explique Ruben Hallali, ingénieur et docteur en météorologie.

About essada.net