Home » Info » Le gouvernement a-t-il décidé de lutter contre la corruption dans “Elhiwar Ettounsi” ?

Le gouvernement a-t-il décidé de lutter contre la corruption dans “Elhiwar Ettounsi” ?

Il ne fait aucun doute que ce que certains médias tunisiens ont publié aujourd’hui au sujet de l’ouverture d’une enquête sur la terrible corruption financière de la chaîne Elhiwar Ettounsi et de son propriétaire, Sami Fehri, et d’un groupe de personnes liées à cette chaîne sont la preuve que le gouvernement est conscient de la gravité des liens qui unissent cette chaîne à la corruption tunisienne et française. Et les Emiratis aussi. Les preuves ont commencé à être révélées après que Sami Fehri se soit assis derrière la chaîne pour défendre des personnalités et des associations suspectes qui recevaient de l’argent sale de l’étranger.

Tous les Tunisiens se rendent compte que les mois de prison pendant lesquels Sami Fehri était derrière les barreaux ne l’ont pas dissuadé d’absorber l’argent du peuple tunisien, il s’est plutôt concentré sur la sécurité de l’État et sur sa stabilité politique. Quiconque conteste le système démocratique et le transfert pacifique du pouvoir.

Il est nécessaire de poursuivre la lutte contre la corruption dans les médias, tâche qui incombe tout d’abord au Premier ministre, qui est la seule personne capable de continuer à frapper ces maladies qui ont affecté la scène médiatique et politique.

About essada.net