Home » Info » Les Tunisiens font face au taux de pression fiscale le plus élevé en Afrique

Les Tunisiens font face au taux de pression fiscale le plus élevé en Afrique

Selon l’expert-comptable, Walid Ben Saleh, le taux réel de la pression fiscale en Tunisie s’élève à 35,5%, soit le plus élevé en Afrique, alors que le taux communiqué par le gouvernement se situe au niveau de 25,4%, précisant que ce taux ne tient en considération que de l’impôt direct et indirect.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Ben Salah a indiqué que selon les normes de l’OCDE, (Organisation de coopération et de développement économiques), le calcul de la pression fiscale doit prendre en considération, également, d’autres fiscalités, notamment la fiscalité locale payée au profit des municipalités (dont le taux s’élève à 0,9% en Tunisie) et la cotisation fiscale qui concerne les prélèvements obligatoires sur les salaires (9,2%).

Et d’ajouter » la pression fiscale en Tunisie dépasse même la moyenne enregistrée par les 36 pays membres de l’OCDE (34%), sans avoir, en contrepartie, des services publics pareils à ceux offerts dans ces pays « .

D’après lui, la majeure partie de notre pression fiscale est orientée vers le paiement des salaires et le remboursement du service de la dette, et ce, au détriment des services publics (santé, transport…).

About essada.net