Home » Info » Ses victimes en une semaine: les avertissements d’une plage tunisienne avalent les humains

Ses victimes en une semaine: les avertissements d’une plage tunisienne avalent les humains

Un jeune homme de 18 ans s’est noyé sur le rivage de Sidi Ali al-Makki dans « Ghar El Melh »de l’Etat de Bizerte, un authentique jeune homme qui avait été dissous par son oncle pour nager et récupérer, et les efforts des agents de la protection civile n’ont pas réussi à le sauver.

Les plages de Bizerte ont enregistré 5 morts depuis le début de la saison estivale, où un jeune homme est décédé il y a quelques jours sur la plage d’Ain Mestre Rafraf.

La recherche se poursuit pour retrouver ses compagnons, ses amis portés disparus depuis des jours dans le même incident.

About essada.net